Interdiction de brûlage de déchets verts

Nous vous rappelons que le brûlage des déchets verts à l’air libre, ou avec un incinérateur de jardin, est interdit dans tout le département de l’Eure.

Extrait de l’arrêté préfectoral du 16 novembre 2020
"Le préfet de l’Eure a prolongé l’interdiction de brûlage à l’air libre des déchets verts et aux autres usages du feu et au débroussaillement.
Cet arrêté a pour objet de réaffirmer le principe de l’interdiction générale de brûlage à l’air libre des déchets dits « verts ». Les particuliers doivent ainsi obligatoirement se rendre en déchetterie, qui demeurent accessible, y compris dans le contexte sanitaire actuel et dans le respect des mesures barrière.
En cas de non-respect de ces mesures, le code pénal prévoit une contravention d’un montant de 450€."

De quoi s’agit-il ?

Les déchets verts sont constitués des végétaux (secs ou humides) de jardin ou de parc. Il s’agit :
• de l’herbe après tonte de pelouse
• des feuilles mortes
• des résidus d’élagage
• des résidus de taille de haies et arbustes
• des résidus de débroussaillage
• des épluchures de fruits et légumes.

Que faire de ses déchets verts ?

Il est possible :
• de les utiliser en paillage ou en compost individuel car ils sont biodégradables, c’est-à-dire qu’ils se décomposent avec le temps
• de les déposer conformément aux règles mises en place par la commune (déchetterie ou collecte sélective).

Pourquoi cette interdiction ?

Brûler des déchets verts, surtout s’ils sont humides, dégage des substances toxiques pour les êtres humains et l’environnement (des particules fines notamment). Par exemple, brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que rouler pendant 14 000 km avec une voiture à essence neuve.
Il faut également tenir compte des possibles troubles de voisinage (odeurs ou fumées) et des risques d’incendie.

Consultez tous les arrêtés ...

Dans la même rubrique

Commune Nouvelle de Mesnils-sur-Iton