FABRICATION DE MASQUES - APPEL A LA SOLIDARITE

En cette période de confinement afin de mieux combattre la propagation du Conoravirus, certaines professions ou corps de métiers restent mobilisés afin de faire face à nos besoins essentiels tels que :
- Personnel médical (hôpitaux, médecins généralistes, infirmiers, etc…)
- Employés des surfaces alimentaires (boulangers, bouchers charcutiers, pharmacies, surfaces alimentaires, etc…)
- Certaines agences postales et bancaires
- etc…

Ces personnes qui doivent rester en contact avec le public afin d’apporter un minimum de service vital au quotidien, ne sont pas protégées faute de masques de protection disponibles.

C’est pourquoi la Municipalité de Mesnils-sur-Iton relaie cet appel aux bonnes volontés, qui possèdent une machine à coudre et qui bénéficie d’un vrai savoir-faire en couture, pour fabriquer des masques en tissu.

Nous mettons à votre disposition ci-dessous plusieurs tutoriels, avec différents modèles, ce qui permet à chacun de choisir le modèle qu’il préfère (en fonction du niveau de couture et du confort à porter).


Masque AFNOR - Téléchargez la notice avec le patron ...

Deux modèles sont proposés :
• Masque barrière de type bec de canard
• Masque barrière à plis

Suivez le tutoriel vidéo pour la confection du masque barrière à plis ...

Utilisez du coton tissé serré. 2 pistes d’amélioration :
• Ajoutez une 3ème couche de coton au milieu, avant la couture, pour renforcer l’efficacité
• Laissez un trou entre les 2 couches pour ajouter un filtre jetable à l’intérieur.
Si vous n’avez pas d’élastiques, utilisez des rubans ou lacets.
(sur la photo, le ruban peut se glisser à l’intérieur et être changé si besoin)
Le masque peut-être cousu sans machine à coudre.

Les recommandations AFNOR.

• Utiliser des étoffes serrées ;
• Assembler en deux ou trois couches (mêmes étoffes ou différentes étoffes) ;
• Utiliser des étoffes permettant à l’air de passer pendant la respiration ;
• Utiliser des étoffes suffisamment souples pour s’appliquer autour du visage pour assurer l’étanchéité ;
• Utiliser des étoffes pas trop chaudes ;
• Utiliser des étoffes lisses, non irritantes ;

• Ne pas utiliser d’étoffes légères et peu serrées ;
• Ne pas confectionner un masque avec une seule épaisseur d’étoffe ;
• Ne pas utiliser d’agrafe dans la conception du masque barrière
• Ne pas utiliser des étoffes bloquant le passage de l’air pendant la respiration ;
• Ne pas utiliser des étoffes trop raides qui ne favoriseraient pas l’étanchéité ;
• Ne pas utiliser des étoffes chaudes qui rendraient le porter difficile ;
• Ne pas utiliser des étoffes irritantes qui rendraient le porter difficile ;
Ne pas faire de coutures verticales, le long du nez, de la bouche et du menton (-> Modèle du CHU de Grenoble)

Consultez le Guide d’exigences minimales, de méthodes d’essais, de confection et d’usage de l’AFNOR pour plus de recommandations.


CÔTÉ MATIÈRE - 100% COTON

Nous préconisons le 100% COTON.
Pourquoi ?
• C’est une matière facile à se procurer ;
• Cela permet des lavages quotidiens à 60° (dans un cycle de 30 mn minimum) ou à 90°.

COMBIEN D’ÉPAISSEURS ?
3 COUCHES OBLIGATOIRES - grammage de 115 g/m2 à 145 g/m2

ENTRETIEN DES MASQUES
• Lavage en machine à 60° minimum, avec une lessive traditionnelle, sans assouplissant, avec un cycle de minimum 30 mn. Nous recommandons toutefois un lavage à 90° en suivant les préconisations communiquées par les soignants.
• Séchage au sèche-linge (si possible), sinon un séchage à l’air libre qui n’excède pas 2 h.
• Repassage à une température de 120/130° (mode vapeur à fond sur les fers traditionnels).
• Conditionnement des masques sous emballage plastique fermé (hermétiquement si possible ou sacs congélation zippés, sacs scellés…).

UTILISATION DES MASQUES
• Avant de mettre un masque, se laver les mains à l’eau et au savon ou avec un solution hydroalcoolique.
• Pour mettre le masque, appliquez-le de façon à recouvrir le nez et la bouche et le dessous du menton et veillez à l’ajuster sur votre visage (il ne doit pas y avoir de jet d’air qui remonte dans vos yeux lors d’une forte expiration).

• Une fois en place, évitez de le toucher, de le déplacer, de l’enlever et le remettre. Ne le glissez pas sur votre tête ou autour de votre cou le temps d’une pause, ou d’un repas.
• Si vous devez le retirer, placez-le dans un sac plastique fermé, lavez-vous les main à l’eau et au savon ou avec un solution hydroalcoolique et utilisez un autre masque propre (ne réutilisez jamais un masque en tissu déjà porté sans l’avoir lavé auparavant).
• Pour le retirer, l’enlever par l’arrière en utilisant les liens ou les élastiques (ne touchez pas l’avant du masque), placez-le immédiatement dans un sac plastique fermé hermétiquement jusqu’à son lavage (60° mini pendant 30 mn mini) et lavez-vous les main à l’eau et au savon ou avec un solution hydroalcoolique.
• Ne portez pas un masque en tissu pendant plus de 2 à 3 h maximum.
• Remplacez-le dès qu’il est humide, changez-en régulièrement.

Pour tout masque confectionné, il est nécessaire de joindre le mode d’emploi et les précautions d’entretien ...

Les recommandations évoluent au fil des jours. Les masques recommandés par le CHU de Grenoble, que l’on a beaucoup vu sur les réseaux, sont à éviter car la couture centrale (au niveau du nez et de la bouche) est remise en cause.

Si vous disposez de ce savoir-faire et que vous souhaitez contribuer à cet appel à la solidarité, faîtes vous connaître auprès du CCAS de la mairie par téléphone au 02.32.34.50.37 ou par mail : contact@mesnils-sur-iton.fr.

Nous comptons sur votre esprit de solidarité.

Dans la même rubrique

Commune Nouvelle de Mesnils-sur-Iton